Le printemps est revenu.

Sieste printanière.

Une brise légère embaume de lilas

Le jardin tout entier caressé de soleil.

La nature vernale lentement se réveille

Accueillante et tranquille. C'est pourquoi je lis là



Sous les roses écloses de la pergola

Je m'assoupis, bercé par la mielleuse abeille :

Promesse de doux miel bourdonne à mon oreille

en volubiles vols, hypnotiques entrelacs.



Au mur de la maison, en mimétique osmose,

Un saurien lézarde sous les persiennes closes,

Pendant que dans la terre, fraîchement labourée,



S'affaire quelque merle, siffleur impénitent,

Fourrageant le jardin en quête de denrée.

Je suis bien. Je m'endors, recouvert de printemps.

sieste-printaniere.jpg

Commentaires (3)

1. Tarek Ben Ali 17/06/2013

Se cite ai une bel image de la France que aimerais je la decouvrir un jour.

Votre jardin il ai tres beau avec chien et amusement pour le enfants.

Et vous ecrivais tres beau poeme.

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×