Anhumalité.

Bonjour à toutes et à tous.

En ouvrant ma page web ce matin, j'ai été comme à chaque fois assailli de photos et de titres accrocheurs vomissant les derniers soubresauts d'une actualité trop souvent dramatique, pathétique voire dérisoire. Actualité de surcroît commentée par des blogueurs-citoyens dont la pertinence des remarques n'a d'égale que la qualité ortografik (oups!). 

Et puis, au milieu du maelström, une capture d'écran. La robe blanche d'un étalon que chevauche une écuyère au port grâcieux. Près d'eux, dansent deux femmes ne cédant en rien à l'élégance de la cavalière. Un clic. J'aurais dû m'en douter... Il s'agit du nouveau spectacle de Bartabas. 

Un de ces spectacles où l'animalité se confond avec l'humanité. Une anhumalité en quelque sorte. Mais attention. Rien de cette bestialité qui font parfois les gros titres de cette presse que j'évoquais plus haut. Non, de la poésie à l'état pur, de la poésie charnelle. Le cheval se fait danseur. Le cavalier centaure. Le danseur animal. Personnification. Mythologie. Réification. De la poésie... et ça fait un bien fou dans ce contexte plein de morosité. 

De plus, quittant l'écrin de la Grande Ecurie du Château de Versailles, la troupe de Bartabas a eu la bonne idée de monter son spectacle à Bruay-la-Buissière. Le pays minier. Les corons. Les gueules-noires... territoire voué aux gémonies depuis quelques temps. Mais sans ce territoire, il n'y eut pas eu de développement, pas eu de Trente Glorieuses. Alors oui, toutes ces entreprises qui cherchent à réhabiliter le bassin minier sont les bienvenues. Il faut défricher les friches ! 

Et puis, d'une certaine façon, je ne puis m'empêcher de penser à ces chevaux du fond du trou, rendus aveugles à force de ne La descente d'un cheval au fond de la mine plus voir le jour. En mettant ainsi la plus belle conquête de l'homme en pleine lumière, Bartabas rend un magnifique hommage à ces animaux qui ont eux aussi payé un lourd tribut à l'aventure minière.

Si vous ne connaissez pas l'Académie équestre de Versailles : cliquez ici.

Sur le spectacle présenté à Bruay la Buissière : cliquez ici.

B.A.

Réagir à cet article.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site